Qu'est ce que le Red et Blue Ensign ?

Blue 🔵 Red 🔴 White ⚪ Ensign 🇬🇧 tu as forcément entendu parler de l'un de ces merveilleux étendards marins. Présent à travers le globe 🌍 ils disposent chacun d'une histoire très spectaculaire que nous nous empressons de te raconter. Sois en sûr à la fin de cet article tu seras incollable sur l'histoire de ces pavillons Britanniques d’exception 🇬🇧

Histoire du Red du Blue et du White Ensign

Avant de parler de ces somptueux drapeaux commençons par rappeler la présence mondiale du Royaume-Uni 🇬🇧 à travers le monde. Au cours de l'histoire les Britanniques auraient envahi plus de 90% des pays du monde. Seul 22 pays n'auraient jamais eu de conflits militaires avec le Royaume-Uni 🇬🇧 comme le Luxembourg 🇱🇺 la Suède 🇸🇪 le Vatican 🇻🇦 ou encore Monaco 🇲🇨 La présence du pays s'est donc extrêmement élargie lors de cette conquête mondiale, de nombreux pays ont adopté un pavillon Britannique par preuve de souveraineté. Durant de cette longue période impérialiste un certain nombre de drapeaux Anglophones ont vu le jour, nous allons donc te décortiquer leurs histoires respectives juste ⬇️  

Bannière publicitaire drapeau red ensign

En général, l'Australie 🇦🇺 suit le système britannique qui, pour autant qu'on le sache remonte à peu près au milieu du XVIe siècle. Au départ, l'Ensign était un drapeau avec la croix de Saint-Georges ou la croix de Saint-André dans le canton pour indiquer que le navire était originaire d'Angleterre ou d'Écosse. Plus tard, par proclamation royale en 1606, au moment de l'adhésion de Jacques 1er, ces croix ont été combinées pour former un drapeau de l'Union destiné à être utilisé en mer ; celui-ci devait être arboré à l’arrière du navire bien que les croix individuelles puissent toujours être arborées à partir du devant pour indiquer leurs provenances d'Angleterre ou d'Écosse. Ce n'est qu'en 1707 que le drapeau a été confirmé pour être utilisé sur terre comme sur mer et ce n'est qu'en 1801 que la croix de Saint-Patrick a été ajoutée pour former le drapeau de l'Union tel que nous le connaissons.

En 1660, le drapeau de l'Union était réservé à l'usage exclusif des navires H.M. mais n'était porté que dans les ports. En 1823, le drapeau de l'Union, avec un cercle blanc a été approuvé pour les navires marchands et plus tard hissé à la tête de la proue en tant que Pilot Jack.

Signification du Red Ensign

Le Red Ensign, sous une forme ou une autre est couramment utilisé par les marchands britanniques depuis 1700 environ. Le Red Ensign utilisé aujourd'hui par les navires marchands a été introduit en même temps que le White Ensign en 1864 et, en plus du British Merchant Service, c'est le seul pavillon qui peut être porté par tous les autres navires et vaisseaux appartenant à des sujets de la Marine marchande. Les yachts britanniques ont été classés comme navires marchands dans le Merchant Shipping Act de 1894 et peuvent porter le Red Ensign, qu'ils soient immatriculés ou non.

Certains yacht clubs britanniques sont également autorisés à utiliser le Red Ensign.

Red Ensign sur un yacht

L’épopée du Blue Ensign

Il s'agit de l'enseigne de la Réserve navale royale, bien que l'Amirauté britannique et plus tard le ministère britannique de la Défense (Marine) aient autorisé son utilisation par certains yachts clubs.

Un certain nombre de clubs du Commonwealth ont la permission d'utiliser l'Ensign dans sa forme originale et d'autres d'utiliser le Blue Ensign (défiguré), c'est-à-dire avec l'identification ou l'insigne du club, etc. Les clubs en Australie sont autorisés à porter le Blue Ensign dans sa forme originale :

L'escadron de yachts du Royal Sydney
L'escadron de yachts du Royal Melbourne
Le Royal Brighton Yacht Club
Le Royal Yacht Club de Victoria
Le Royal Geelong Yacht Club
L'escadron de yachts de la Royal South Australian Yacht Squadron
Le Royal Perth Yacht Club
Le Royal Queensland Yacht Club
Le Royal Yacht Club de Tasmanie

Bannière publicitaire Blue Ensign

 

Voici quelques exemples de clubs ayant le droit de porter le Blue Ensign (défiguré) à Sydney :

Le Royal Prince Alfred Yacht Club - Avec une couronne
Le Royal Prince Edward Yacht Club - Avec les plumes du Prince de Galles
The Cruising Yacht Club of Australia - Avec les lettres C.Y.C.A.
R.A.N. Sailing Association - Avec une couronne navale et les lettres R.A.N.S.A.

Un membre d'un club qui a obtenu cette autorisation peut alors, sous certaines conditions spécifiques, recevoir un mandat de ce club pour utiliser le Blue Ensign. Comme le White Ensign, le Blue Ensign est un pavillon purement maritime et, bien que son utilisation à terre soit généralement incorrecte, il peut être utilisé dans les clubs de yachting autorisés à l'utiliser.

Drapeau Blue Ensign sur un Bateau

D’où provient le White Ensign ?

Après 1660, la Royal Navy avait utilisé des enseignes rouges, blanches ou bleues en mer pour identifier ses divisions tactiques. En 1864, le White Ensign, la croix de Saint-Georges avec le drapeau de l'Union dans le premier quartier est devenu d'usage général dans la marine lorsque la classification des escadrons rouges, blancs et bleus a été abandonnée. Il est porté par les navires H.M. et dans certains établissements de la Royal Naval à terre. Bien que certains yacht clubs britanniques aient reçu la permission de porter ce pavillon en 1828, cette permission a été retirée en 1859, sauf pour le Royal Yacht Squadron.

Drapeau White Ensign

 Les pavillons Australiens-Britanniques

L'Australie 🇦🇺 ou (Commonwealth d'Australie) est une terre ayant été colonisée par les Britanniques en 1770 et ainsi baptisé Nouvelle-Galles du Sud. Le pays devînt officiellement indépendant le 26 janvier 1788 mais garda tout de même une étroite collaboration avec le Royaume d’Angleterre. Un Blue Ensign retravaillé représente à ce jour l'Australie 🦘

Le drapeau national d'Australie

Le 24 avril 1901, le premier ministre australien, Edmond Barton annonce un concours pour la conception du drapeau Australien. Le dessin gagnant a été officiellement présenté le 3 septembre 1901, jour qui est maintenant le Jour du drapeau national australien.

L'armée australienne est le protecteur du drapeau national australien par lequel elle est représentée. Il est porté comme enseigne sur les navires de l'armée 🚤 La Marine royale australienne ne porte le drapeau national en mer 🌊 qu'en tant que Battle Ensign lorsqu'elle est au combat. Il est porté comme un Jack dans le port lorsqu'il est fixé à une bouée ou à un quai ou lorsque le souverain est présent et que les navires de la marine sont affectés à des tâches spéciales.

Les résidents australiens peuvent choisir de porter le drapeau national ou le Red Ensign australien sur des petits navires privés non immatriculés.

Drapeau de l'Australie

L’étendard Red Ensign Australien

Le Red Ensign Australien a été adopté en 1901, proclamé par le roi en 1903, confirmé par la loi sur la navigation de 1912 et à nouveau confirmé par la loi sur les drapeaux de 1953. Il s'agit du pavillon approprié pour les navires marchands immatriculés dans un port Australien. Il peut également être hissé par des navires et des petites embarcations non immatriculés, propriété des résidents australiens.

Le pavillon ne peut être arboré qu'en mer et jamais à terre, sauf autorisation expresse.

Drapeau Australie Red Ensign

La bannière White Ensign Australienne

La Royal Australian Navy a adopté son propre White Ensign après la Seconde Guerre mondiale et il a été utilisé pour la première fois le 1er mars 1967 pendant la guerre du Vietnam. Il n'est utilisé que par la marine sur les navires et dans les établissements à terre.

Au début, les navires de la Royal Australian Navy arboraient le White Ensign Britannique à l'arrière, sous la direction de l'Amirauté britannique. Les ministres du gouvernement Australien ainsi que leurs homologues d'autres dominions tels que le Canada 🇨🇦  avaient proposé en 1909 qu'un White Ensign barbouillé d'un symbole local serait plus approprié mais l'Amirauté a insisté sur le fait que le drapeau national flottant de la hampe à la proue était suffisant pour afficher la nationalité du navire.

Bannière publicitaire drapeau White Ensign

En 1965, les forces Australiennes participaient à la guerre du Vietnam, une guerre qui n'impliquait pas les Britanniques et un membre du Parlement s'interrogeait sur l'opportunité d'utiliser le pavillon d'un autre pays. Dans le même temps, il a été rapporté au parlement que la marine recherchait un enseigne distinctement Australien. En examinant la question le 21 janvier 1966, le Conseil naval recommanda au gouvernement "que la Marine royale australienne ait son propre pavillon blanc unique", un "drapeau blanc avec le drapeau de l'Union dans le canton supérieur au palan avec six étoiles bleues positionnées comme dans le drapeau australien". Le nouveau pavillon a reçu la sanction royale le 11 juillet 1966 et a été annoncé par le Premier ministre le 23 décembre 1966. L'introduction de l'enseigne a été avancée de la date initialement prévue le 5 mai 1966 au 1er mars, lorsque le HMAS Boonaroo est devenu le premier navire à être mis en service sous l'enseigne blanche Australienne.

Drapeau White Ensign Australie

Une chose est sûre tu es maintenant incollable sur l'histoire de ces merveilleux pavillons maritimes. À nôtre humble avis tu es désormais apte à pulvériser tous tes adversaires lors de ta prochaine partie de Trivial Pursuit 😉 

Marins ⚓ dans l’âme n'oublie pas l’élément essentiel à ton périple, après tout ce que tu viens de lire nous sommes certains que tu seras faire le bon choix à travers notre large collection maritime 🇬🇧

Besoin d'un drapeau pour un événement, sport, festival, rassemblement, n’hésite pas à jeter un œil à nos diverses collections. Nous proposons également des drapeaux personnalisés, bonne visite.

Laisse-nous un commentaire

Il est important de noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés